L'arbre de Noël est un élément symbolique indispensable pour les fêtes de fin d'année, mais d'où nous vient sa tradition et comment le choisir ?


D'où vient la tradition du sapin de Noël ?

La tradition de décorer un sapin pour Noël remonte au Moyen Âge. Elle combine des rituels catholiques et païens.

Il y a mille ans, les Celtiques associaient cet arbre au renouveau et aux enfants. Le sapin symbolisait la verdure dans la tradition païenne, verdure entrant dans la maison à une période de l’année où les arbres étaient dépouillés de leurs feuilles.

Le missionnaire irlandais évangéliste Saint Colomban (540-615) venu en France à l'époque rassemblait surtout les habitants de l'Australie (royaume franc, réparti sur l’est de  la France et l'Allemagne) autour d'un sapin très ancien et sacré pour raconter la naissance du Christ.  A cette occasion, des conifères ont été décorés. Plus tard, ce conifère est entré dans les maisons alsaciennes et était décoré de pommes, de bonbons et de bougies.

Au XVIIIe siècle, Marie Leszczynska, épouse polonaise du roi Louis XV, introduit pour la première fois un sapin de Noël au château de Versailles.Tradition du sapin de Noël s'est ensuite répandue dans toute la France au XIXe siècle. Des petits présents y étaient déposés à ses pieds.

Le choix du sapin de Noël

Plus de 5 millions de sapins de Noël sont vendus chaque année, ce qui représente un véritable business.

Le choix du sapin de Noël est toujours très délicat et peut vite devenir un problème : naturel ou artificiel, en pot ou coupé, de différentes tailles, de différents budgets aussi.

Ne l’achetez donc pas trop tôt et pensez au sac à sapin Handicap International à (5 euros dont 1,5 euro reversé à l'Association), biodégradable et accepté par tous les centres de recyclage. Il protège votre sol des dommages causés par les aiguilles, mais sert également envelopper votre sapin après utilisation.

Voici quelques conseils pour vous aider dans votre choix.

Le classique : l’épicéa

EpiciaL'épicéa, un arbre de Noël avec une longue histoire, abordable et parfumé, très apprécié des consommateurs.

Cependant, il ne résiste pas à la chaleur à l'intérieur... donc il perdra bientôt ses aiguilles !

Conseils : N’hésitez pas à tester sa fraicheur lors de l’achat. Pincez une de ses branches. Si plus de quatre aiguilles tombent, il n’est pas frais.

Le résistant et plus coûteux : le Nordmann

sapin nordmannPlus durable que l'épicéa mais moins odorant, Le Nordmann avec ses aiguilles vert clair dure plus longtemps que l'épicéa.

Vous pouvez l’installer trois semaines avant Noël, il sera encore impeccable pour les fêtes.

 

Le plus écologique : le sapin en pot

L’avantage d'un arbre en pot est qu'il peut être replanté dans votre jardin ou votre forêt. Il faut pour cela qu’il ait été bien soigné durant la période durant laquelle il a été le roi de votre salon : arrosé régulièrement, voire brumisé, pas exposé à la chaleur trop longtemps.

Le plus économique : le sapin artificiel

De plus en plus "réel", le sapin artificiel représente un triple avantage :

- pas d'aiguilles sur le sol,

- pas très cher,

- et le plus important c'est qu'il ne durera pas une semaine ou des mois, mais quelques années !

Seule l'odeur magique des sapins peut manquer à la célébration.

Autre alternative : la location de sapin

Louer un sapin est généralement plus économique mais aussi très écologique. La location peut vous permettre - pour le même budget – de disposer d’un sapin de Noël plus beau et plus grand ! Les entreprises de locations de sapin ou certaines jardineries vous apportent votre sapin à votre domicile et le récupèrent ensuite chez vous pour lui donner une seconde vie.

Que faire de son sapin après les fêtes ?

Quand les fêtes sont terminées, votre sapin de Noël devient encombrant, que faire de ce déchet ?

Ne l’abandonnez lâchement pas sur le trottoir alors qu’il vous a fait rentrer la joie dans votre maison ! Vous vous exposez d’ailleurs à une amende.

Certaines communes organisent des points de collectes. N'hésitez donc pas à contacter votre mairie pour vous informer.

Le sac de sapin de Noël est une bonne idée car il vous permet emballer proprement et facilement votre sapin et le mettre dans les déchets verts. Utiliser un sac Handicap International est un geste solidaire.

Une solution écologique : le compostage. Séchez le avant de le broyer.

Vous pouvez récupérer les aiguilles car elles constituent un très bon paillage contre le froid pour vos plantations.

 

Recommandations

Ne le mettez surtout pas dans votre poêle ou cheminée car les résineux ne sont pas recommandés : non seulement ils encrassent votre appareil de chauffage et vos conduits mais ils ne sont pas calorifiques. Utilisez nos bûches de bois compressé ou notre bois bûche en chêne, charme, ou hêtre.